Chant modal arménien

9 et 10 décembre 2017  

par Virginia et Aram KEROVPYAN

Aram Kerovpyan est né en Turquie, à Istanbul où il étudie le kanoun et le système musical du Proche-Orient auprès du maître Saadeddin Öktenay. Il vient à Paris et rejoint l’ensemble Kotchnak, consacré à la musique traditionnelle arménienne et aux chants de troubadours. En 1985, il fonde le chœur Akn, spécialisé dans le chant liturgique arménien. Il est actif dans le monde du théâtre en tant que musicien, professeur et compositeur. Il est docteur en musicologie.

Virginia Pattie Kerovpyan est née aux États-Unis, à Washington, et vient à Paris dans les années 1970. Elle collabore à des productions et à des enregistrements de disques avec différents ensembles de musique ancienne et contemporaine. Soliste dans le chœur Akn et dans l’ensemble Kotchnak consacré à la musique traditionnelle arménienne et aux chants de troubadours, elle s’est spécialisée dans le chant arménien depuis 1980. Grâce à son interprétation, c’est l’essence même de cette musique qui peut se révéler ; et c’est alors la découverte et la transmission d’une telle musique qui s’en trouvent facilitées.

 

LE STAGE:
Virginia et Aram KEROVPYAN nous donneront un enseignement du chant liturgique arménien traditionnel,  par le moyen de la transmission orale. La méthode de transmission est basée sur le principe de l’assimilation par imitation et par répétition. Aucune connaissance musicale préalable n’est exigée.

Il s’agira donc de développer l’ouïe et  la sensibilité envers la musique modale, par un travail progressif qui débute par la tenue d’un bourdon et, à travers les intervalles de tempérament inégal, se dirige vers l’apprentissage, en groupe, de chants liturgiques arméniens par l’écoute et la mémorisation.

Le stage se déroulera en plusieurs temps:

1- travail vocal proprement dit, qui consiste à retrouver la voix naturelle dont l’émission implique le corps entier, et non seulement une technique vocale quelconque.

2- travail modal qui commence par la découverte des intervalles naturels, désormais absents de la vie quotidienne. Cet apprentissage initie le participant à concevoir une mélodie dans le cadre d’un mode, c’est-à-dire d’un environnement sonore, et non pas comme une succession de notes et de motifs.

Ainsi, le participant est amené à découvrir, à partir des tétracordes naturels, les différents genres et espèces d’intervalles, puis les modes constitués avec ceux-ci. Des chants ayant peu de texte seront travaillés dans cette même perspective.

___________________

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu: Centre du Château de Bossey sur Céligny (à 8 km de Coppet) – Suisse
(Bus 811 depuis Coppet et Nyon ainsi que covoiturage possible)

Non résidentiel mais possibilité d’hébergement sur place
www.bossey.ch
bossey[arobase]wcc.coe.org

Horaires
samedi        9 décembre :     10h00  à 12h45  et  14h15 à 16h45
dimanche   10 décembre :     10h00 à 12h45   et  14h15 à 16h45

Participation: 200.-

Repas: se prennent sur place au Château de Bossey: 2 x 25.-( buffet: entrée, plat, dessert et café)

Renseignements et inscriptions
Association Les deux Ailes 021 828 26 54
info[arobase]chanterlabeautedumonde.org

Pour tous renseignements:
Anne Moradpour | + 41 21 828 26 54 | infochanterlabeautedumonde.org